Réussir vos visites libres
10 Mar, 2020. 0 Comments. Marketing, Non classé, Prospection, Vente. Posted By: Louise Dubé

Avez-vous un plan stratégique de développement de vos ventes ?

Utilisez-vous tous les moyens de prospection à votre disposition ?

Organisez-vous des visites libres de vos propriétés ?

J’espère que vous avez répondu positivement à ces 3 questions!

Pour performer dans votre business, il est impératif que vous ayez un plan stratégique de développement des affaires qui comprend plusieurs formes de prospection clients y compris d’organiser des visites libres.

la raison, visites libres

Pour faire de ces évènements un succès, qui vous rapportera un maximum de contacts acheteurs et vendeurs, vous devez être très bien préparé.

Certains conseils sur la préparation, que vous trouverez dans mon article de blogue concernant les salons et les kiosques commerciaux : https://louisedube.com/optimisez-votre-potentiel-de-ventes/, s’appliquent aussi aux visites libres.

Ne perdez jamais de vue qu’une visite libre est une manière de faire valoir votre professionnalisme, votre efficacité et vos valeurs aux propriétaires de l’habitation actuelle mais également aux voisins, éventuels futurs vendeurs et aux acheteurs.

«L’immobilier ne peut pas être perdu ou volé et il ne peut pas être emporté. Il est le placement le plus sûr du monde. », Franklin Roosevelt, homme d’État américain, 32ᵉ président des États-Unis, en fonctions de 1933 à 1945, (1882-1945).

Pour faire de la visite libre un élément efficace de votre stratégie de prospection et développer vos ventes, mettez en place les éléments suivants :

  • Choisissez avec soin quelle propriété mettre en avant

Vous ne pourrez pas organiser une visite libre pour toutes les propriétés de votre inventaire.

Il vaut faudra donc choisir avec soin lesquelles vous souhaitez mettre en avant, celles qui ont le plus de potentiel, qui vont vous rapporter le plus de contacts.

Optez pour une habitation captivante ou originale (ce qui attirera la curiosité des voisins et des futurs acheteurs) ou encore qui se situe dans une zone recherchée.

  • Publicisez vos visites libres pour attirer un maximum de potentiels acheteurs

Vous devez attirer un maximum de personnes à votre visite libre, vous devez donc informer le public qu’elle a lieu!

Utilisez les méthodes traditionnelles telles que faire des appels téléphoniques à vos principaux contacts ou aller remettre en main propre dans le quartier où aura lieu la visite libre (vous pourrez alors mieux vous présenter aux propriétaires des maisons avoisinantes) des flyers que vous aurez réalisés exprès pour l’occasion.

ALLEZ VOIR LE MONDE!

Toutefois, il vous faudra aussi utilisez les moyens de communications actuels. Publicisez votre visite libre sur les réseaux sociaux, envoyez les informations par courriels dans une infolettre spéciale à tout votre réseau, faites de la publicité sur Google, etc…

  • Rendez la propriété séduisante

L’extérieur de la propriété tout comme l’intérieur devront être attrayants. Prévenez le propriétaire qu’il devra faire quelques ajustements afin que son habitation soit la plus invitante possible.

Incitez-le à notamment à avoir un aménagement extérieur soigné et entretenu,  l’intérieur devra être propre (avec les fenêtres lavées) et impersonnel (penser à faire enlever les magnets sur le réfrigérateur par exemple).

Informez également le vendeur que lui, sa famille et ses animaux de compagnie ne devront pas être présents lors de la visite libre.

Vous pouvez aussi lui proposer de faire affaire avec un décorateur d’intérieur pour ses services de “home staging”, cela augmentera ses chances d’obtenir une proposition d’achat.

« Il ne faut qu’un œil au vendeur, il en faut cent à l’acheteur. », proverbe flamand

prospection, visites libres

  • Créez un évènement remarquable

Vous n’êtes pas obligé d’offrir le « méga super cadeau » à vos visiteurs. Mais offrez une expérience unique dont ils se rappelleront. Faites preuve d’originalité et adaptez-vous à votre clientèle cible et à votre budget pour chaque visite libre que vous organiserez.

Par exemple, offrez « gracieusement » et sans obligation, un rapport sommaire de la valeur marchande des propriétés du quartier en échange d’une adresse courriel pour transmettre le rapport directement à votre visiteur. Ou encore organisez une tombola ou un quiz en faisant gagner un cadeau thématique et prenez soin de laisser votre trace marketing.

Au minimum, proposez des rafraichissements ou des cocktails ou encore du café et des pâtisseries ou des amuses bouches provenant si possible de commerces du quartier.

  • Soyez visible et présent

Avant la visite libre, vous devrez placer de nombreux panneaux indicateurs précis et bien visibles de la route.

Pendant la visite libre, publiez quelques photos de l’évènement sur les réseaux sociaux, parlez avec tout le monde, soyez au fait de tous les détails concernant la propriété vous pourrez ainsi répondre à toutes les questions de manière professionnelle et recueillez un maximum de contacts.

  • Faites un suivi sur la visite libre

Comme pour toutes les méthodes de prospection, le suivi post visite libre est la partie à ne pas négliger.

Contactez directement, dans les 2 jours suivant l’évènement, les acheteurs sérieux et fixez leur un rendez-vous.

Remerciez par courriel l’ensemble des visiteurs pour s’être déplacés et publicisez les résultats de votre visite libre sur les réseaux sociaux.

 

Maintenant dites-moi avez-vous déjà organisez des visites libres ? Étaient-elles réussies ?

Recevez les conseils de PRO
Tags:
, , , , , , , ,