20 erreurs à éviter pour réussir en immobilier – partie 3 sur 3
1 Juin, 2021. 0 Comments. Coaching, Leadership, Marketing, Non classé, Prospection, Temps d'arrêt pour leaders, Vente. Posted By: Louise Dubé

Découvrez une présentation des 7 dernières erreurs à éviter sur les 20 que j’ai répertoriées pour réussir son business dans l’immobilier!

Vous retrouverez les 6 premières dans cet article: https://louisedube.com/20-erreurs-a-eviter-pour-reussir-en-immobilier-partie-1/

Ainsi que les erreurs 7 à 13 dans mon article de blogue précédent : https://louisedube.com/20-erreurs-a-eviter-pour-reussir-en-immobilier-partie-2/

« La vérité est immortelle ; l’erreur, elle, est mortelle. » Mary Baker Eddy, religieuse, fondatrice du mouvement de la Science chrétienne et romancière américaine (1821-1910).

objectifs, erreurs

Connaissez-vous ce qui vous rend unique ?

Contribuez-vous à un monde meilleur ?

Possédez-vous un modèle d’affaires ?

Après plus de 25 ans de carrière dans le milieu du courtage immobilier et des services financiers, j’ai fait des erreurs, je suis tombée plus d’une fois, j’ai observé les leaders à succès et j’ai accompli de grandes réalisations.

Soyez prêt à poser un regard honnête sur vos façons de faire et à modifier ce qui ne fonctionne pas jusqu’à maintenant pour plus de résultats, sans perdre le focus sur votre qualité de vie.

C’est dans le cadre d’un défi de publications avec mon amie et ma collègue Annie que j’ai réalisé une série de 20 courtes vidéos dans lesquelles je vous décris ces erreurs à éviter… En 2018!

Et vous savez quoi ? 3 ans plus tard lors de mes conférences, je rencontre des courtiers immobiliers qui font toujours ces mêmes erreurs. C’est pourquoi j’ai décidé de vous en reparler plus en détail maintenant dans une série de 3 articles de blogue (dont voici le dernier).

Les 7 dernières erreurs à éviter

  1. Sous-estimer la puissance de votre branding professionnel

Si vous pensez que vous n’avez pas besoin d’image pour vous vendre, car vous êtes le meilleur, c’est une erreur!

Vous devez utiliser les ressources autour de vous pour définir votre branding professionnel en cohérence avec votre vison et celle de votre agence. Car une bonne définition et une bonne gestion de votre branding personnel sont primordiales pour vous différencier de la concurrence, fidéliser vos clients actuels, acquérir de nouveaux prospects et développer vos ventes.

  1. Rester seul dans son sous-sol à brailler sa vie

Si suite à une série d’échecs (clients rejetés, une promesse d’achat ou une hypothèque refusée, etc.), vous ne devez pas rester seul et avoir des pensées négatives telles que : « je suis plus capable » « je ne suis pas bon/bonne » « je ne suis pas fin/fine » etc.

Dans les périodes où les évènements vont moins biens, ne rester pas seul à broyer du noir, aller voir votre dirigeant d’agence, un ami, votre conjoint/conjointe, vos collèges, parlez avec eux, exprimez vos déboires.

  1. Croire que tu peux tout faire toi-même

Si vous pensez : « Chu capable tout seul »…c’est peut-être vrai, mais cela va vous ralentir dans le développement de votre business et vous coûter de l’argent et du temps.

Vous devez vous concentrer sur les aspects payants de votre business et déléguer le reste.

Posez-vous la question : « Que pouvez-vous faire tous les jours, à la semaine ou encore au mois qui soit le plus payant ? » Gardez ces tâches pour vous et déléguez les autres (animation des réseaux sociaux, paperasse, etc.).

  1. Profiter du système sans collaboration

Ne rien faire pour contribuer collectivement à un monde meilleur dans notre industrie est une grosse erreur.

En effet, en prenant la responsabilité d’être un professionnel de l’immobilier qui prend se prend au sérieux, qui travaille en collaboration, dont les gestes et les paroles ont un impact, vous ferez la différence dans le domaine de l’immobilier en y contribuant.

 

Découvrez en vidéo la présentation de ces 4 erreurs : https://youtu.be/9hfDdEmQYhY

UFC, erreurs

  1. Ne pas avoir d’objectifs clairs, mesurables et accessibles

Autrement dit, naviguez-vous sans boussole?

Si oui vous avez de très gros risques de vous perdre en chemin!

Que ce soit pour la journée, la semaine, le mois, le trimestre ou encore l’année, vous devez savoir où vous vous en allez. Vous devez définir vos objectifs (un à la fois si vous le désirez) de manière claire, réalisable et mesurable avec une méthode établie pour rentrer dans un plan de match.

  1. Inconscient de la valeur d’un pipeline

Avez-vous conscience de la valeur de votre pipeline client ?

Vous devez savoir et avoir pleinement conscience que votre pipeline de clients potentiels ne doit jamais être à sec. En effet, vous devez toujours être en mesure de convertir un client potentiel en client pour la vie.

  1. N’avoir aucun modèle d’affaires pour se vendre, se distinguer et se positionner

Sans stratégie pour gagner votre place, vous êtes voué à l’échec. En effet, sans un modèle d’affaires réfléchi, rempli de sens et précis dans votre développement professionnel, vous êtes voué à faire du sur place. Vous ne performerez pas!

Dans la nouvelle édition 2020/2021 de ma formation, accréditée de 2 UFC par l’OACIQ, intitulée MODÈLE D’AFFAIRES POUR SE VENDRE (https://ufc-immobilier.com/2-ufc-modele-affaires/), je vous livre le concept avec l’outil du canevas : Modèle d’affaires “Nouvelle Génération” pratique en 9 blocs qui facilite la réflexion en permanence pour ajuster vos stratégies en fonction de vos objectifs et des résultats visés.

 

Découvrez en vidéo la présentation de ces 3 dernières erreurs : https://youtu.be/dG4MTsHqks0

Maintenant, dites-moi, avez-vous fait une ou plusieurs de ces erreurs ?

Recevez les conseils de PRO
Tags:
, , , , , , , , , , ,