| | |

Comment se séparer d’un client qui perd votre temps ?

Comment « viré » un client qui perd votre temps ?

Quels sont les signes d’alerte ?

Comment réagissez-vous dans ce type de situation ?

Rompre une relation est difficile, et cela dans tous les domaines y compris dans celui de la vente et de l’immobilier. Mais en tant que courtier immobilier, chef de votre micro-entreprise, vous n’êtes pas obligé ni apte à travailler avec tous les acheteurs et vendeurs qui se présentent à vous. En effet, si vous désirez obtenir des résultats à long terme, vous devez sélectionner vos clients en fonction de vos valeurs et de votre unicité.

Toutefois, dans certains cas, vous allez être dans l’obligation de remercier un client, de mettre fin à votre relation professionnelle, car celui-ci vous fait perdre du temps en étant indécis ou très difficile. Ainsi, lorsque vient le temps de mettre fin à une relation commerciale, vous devez le faire avec finesse.

« Il ne sert à rien de couvrir trop de sujets et de s’éloigner de son véritable cœur de métier. » Stéphane Truphème, consultant, formateur, auteur, entrepreneur du digital et expert en inbound marketing.

client qui perd votre temps,communication, unique

Les indicateurs des clients qui perdent votre temps

Même pour les courtiers immobiliers expérimentés, il est souvent difficile de savoir à l’avance si un client est motivé et vous apportera une vente réussie. Toutefois, je vous indique 3 signes qui peuvent vous aider à déterminer le client qui perd votre temps.

  • Ils insistent pour retarder l’approbation de l’hypothèque 

Certains acheteurs essaieront de vous inciter à les prendre en charge ou à effectuer d’autres actions en tant que représentants immobiliers pour eux avant même d’avoir obtenu d’une banque un prêt hypothécaire préalablement approuvé. Ces acheteurs ne sont généralement pas prêts à investir dans l’immobilier, car le fait d’un minimum parlé avec un prêteur est un signe de grande motivation.

  • Ils refusent de suivre vos conseils

Un vendeur qui, par exemple, refuse de rendre sa demeure visitable ou de fixer un prix raisonnable vous démontre qu’il ne fait pas confiance à votre opinion professionnelle. Un client qui ne vous fait pas confiance prend souvent des décisions qui vont prolonger la vente et donc est un client qui perd votre temps. En général, il peut être difficile de travailler avec elles.

  • Ils ne respectent pas votre contrat de service

Comme tous les courtiers immobiliers, vous demandez à vos clients de souscrire à un contrat de service exclusif qui comprend également diverses clauses typiques d’un contrat de service comme celle stipulant que le client doit être préapprouvé pour une hypothèque ou de pouvoir montrer une preuve de fonds, etc. Les clients qui ne respectent pas votre contrat de service risquent de vous causer des problèmes et de devenir un client qui perd votre temps.

client qui perd votre temps,communication, séduction

Se séparer d’un client qui perd votre temps avec tact

Si un client ne souhaite pas s’engager sur la voie de la transaction ou se bloque à chaque demande d’un prêteur ou d’un évaluateur, vous aurez certainement besoin de rompre les liens à l’amiable avec lui. Mais, bien que vous soyez habitué à gérer les émotions de vos clients, vous devrez également faire en sorte de sortir de cette relation en finesse sans choquer votre client.

« Ne vous plaignez jamais d’un client difficile car il est la cause de vos progrès. Traitez les autres mieux encore : ils sont les raisons de vos bénéfices » Auguste Detoeuf (1883-1947), industriel français, fondateur d’Alstom en 1928.

Voici deux astuces pour y arriver :

  • Garder votre professionnalisme en tout temps

Même avec un client irrationnel, vous devez faire preuve de professionnalisme et gardez votre sang-froid. Ne réagissez pas sous le coup de la colère ou de la frustration ! Expliquez-lui calmement que vous ne pouvez plus le représenter et fournissez-lui des références d’autres courtiers immobiliers. Sans oublier de le remercier et de lui souhaiter la meilleure des chances pour le futur.

  • Ne stressez pas à l’idée de perdre une vente

Mettre fin à un contrat avec un client qui perd votre temps peut être une situation qui vous stresse, car vous pensez que malgré les difficultés, cette rupture de contrat représente la perte d’une vente. Vous devez relativiser, car votre fatigue morale, physique et surtout la perte de temps et d’argent que vous ferez avec ce client ne se compensera pas avec la conclusion d’une vente. Protégez-vous et protégez votre business.

  • Relativisez sur cette relation

Un client qui ne respecte pas votre temps, dans votre secteur d’activité, représente des occasions ratées de travailler avec des personnes qui vous apprécient. Relativisez sur vos sentiments pour ce type de clients et dites-vous que vous êtes responsable de votre bien-être et de votre business. Vous devez prendre les décisions qui s’imposent pour obtenir des résultats et offrir le meilleur de vous-même.

 Dites-moi, avez-vous déjà eu à remercier un client qui perd votre temps ?

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.